AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Casino Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stefro
Administrolleur
Administrolleur
avatar

Nombre de messages : 24003
Chakra : 32234
Age : 36

MessageSujet: Casino Royale   Sam 9 Déc - 0:24

Je vais commencer par vous raconter une tranche de ma vie. Vous vous en foutez ? Je sais, mais c’est comme ça. Vendredi soir, que de la daube à la TV (rien de bien original), temps affreux, pas de copine (sic), il me restait un seul truc à faire : aller au ciné. Que voir d’intéressant ? Pas grand chose en ce moment, arf… Tiens, Casino Royale ? Allez, bon, d’accord…

Et pourtant, j’avais une certaine appréhension à aller voir ce nouveau volet de James Bond. J’avais suivi les frasques de tournage de Daniel Craig (accidents en tous genres, incapable de changer les vitesses sur une boîte manuelle, etc…) qui d’ailleurs n’avait spécialement l’image que l’on pourrait avoir d’un 007. De plus, le fait d’être confronté à un Bond différent n’était pour m’aider à me convaincre d’aller au cinéma. Jusqu’ici, quand je pensais agent 007, c’est surtout Sean Connery qui me venait à l’esprit, et dans une moindre mesure, Pierce Brosnan.
Quant à Roger Moore, immense acteur, il a interprété un Bond un poil lourd et il devait certainement se croire sur un tournage du Saint (personnage dont il n'a jamais réussi à se défaire).
Geogres Lazenby n’était pas mauvais mais sa carrure ne collait pas vraiment à James Bond. Quant à Timothy Dalton : RAS, rien à déclarer ou plus simplement : Sleep .

Revenons à nos moutons.
Je reconnais que mes appréhensions n’avaient pas lieu d’être et que j’ai vraiment apprécié ce nouveau (et différent) volet. Même si parfois, j’avais encore du mal à me mettre en tête que je regardais un James Bond, j’ai bien profité du film. J’apprécie autant l’ «ancien» James que le «nouveau». Ceci dit, je ne verrais pas un Sean Connery ou un Pierce Brosnan interpréter CE James Bond comme je ne verrais pas Daniel Craig interpréter l’ancien.

De plus, ce film étant censé être le premier, il permet de comprendre un peu mieux le personnage des films précédents (ou suivants… ou précédents, zut je m’embrouille scinique ).

Comme l’a dit SC dans un post que je ne retrouve plus, la scène de la poursuite est époustouflante. Pour ma part, et sans spoiler ceux qui ne l’ont pas encore vu, j’ai vraiment adoré (entre autres) la scène de la douche.
La scène de la chaise était à la fois tendue et drôle (l’humour british de 007 est bien présent dans ce film Very Happy ).

Il y a 2 choses qui m’ont un peu déplu. La première : les éléments cités qui situent l’action à notre époque. Je m’explique : des événements comme le 11 septembre ou la fin de la Guerre Froide sont cités, alors que les premiers James Bond se jouaient pendant cette période de Guerre Froide. Non pas que j’aurais préféré que tout soit tourné dans un décor des années 60, 70 mais j’aurais préféré qu’on laisse les événements visuels sans avoir de citations permettant de situer l’époque (c'est clair ou c’est mal dit ? Suspect ).

Deuxième détail légèrement agaçant (formation de commerce-marketing inside Very Happy) : tout ces placements de produit et autres tie-in qui défilent dans le film.
BMW avait sérieusement abusé lorsqu’ils fournissaient la voiture de 007 (époque Brosnan), mais là, je trouve que Ford va un peu loin. Des Aston Martin, pas de problème, des Land Rover, pourquoi pas. Mais voir des Ford et des Jaguar à chaque coin de rue, bof. Rolling Eyes

Mais bon, ce ne sont que des petits détails au final (je chipote je sais rire 1 ) et on n’y fait pas plus gaffe que ça.

< ------------------------------- FIN DU PAVÉ ------------------------------- >
costume3

_________________

You know it's funny, what's happening to us. Our lives have become digital. Our friends now virtual. And everything you could ever wanna know is just a click away. Experiencing the world through endless second hand information is not enough. If we want authenticity we have to initiate it. We will never know our full potential unless we push ourselves to find it. It's this self-discovery that inevitably takes us to the wildest places on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32629
Chakra : 41155
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Casino Royale   Sam 9 Déc - 0:35

Très bonnes remarques :-)
La 1ère ford dans laquelle il monte est d'ailleurs toute pourrie, je me suis dit "merde, ils ont bouffé tout le budget, ou quoi, plus de quoi se payer une BM classe? rire 1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
stefro
Administrolleur
Administrolleur
avatar

Nombre de messages : 24003
Chakra : 32234
Age : 36

MessageSujet: Re: Casino Royale   Sam 9 Déc - 0:42

D'ailleurs que ce soit la pub Ford ou la pub Heineken, et (comme l'a fortement souligné Arkeon-Paad) même si on ne fait que suggérer que 007 conduise ou boive n'importe quoi, je trouve que c'est un peu du n'importe quoi.
La prochain pub, c'est quoi ? Les cotons-tiges que James Bond utilise(rait) parce qu'on peut y glisser un micro dedans ? Neutral

_________________

You know it's funny, what's happening to us. Our lives have become digital. Our friends now virtual. And everything you could ever wanna know is just a click away. Experiencing the world through endless second hand information is not enough. If we want authenticity we have to initiate it. We will never know our full potential unless we push ourselves to find it. It's this self-discovery that inevitably takes us to the wildest places on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32629
Chakra : 41155
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Casino Royale   Sam 9 Déc - 0:44

Arf, y'a Sony aussi qui se gave bien en pub....

C'est vrai que la scène de la chaise est culte, je me suis bien marré! Par contre, j'ai pas aimé la fin, et la scène à Venise... Comme si ça avait été baclé, je sais pas... À un moment j'ai crû que le film se terminait à la scène de la plage juste avant Venise, j'ai flippé ma race ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
stefro
Administrolleur
Administrolleur
avatar

Nombre de messages : 24003
Chakra : 32234
Age : 36

MessageSujet: Re: Casino Royale   Sam 9 Déc - 0:51

La pub qui m'a le plus plu dans le film, c'est la pub (furtive) pour Virgin lorsqu'on voit un 747 de la Virgin Atlantic atterrir en arrière-plan et lorsqu'on voit Richard Branson au passage du détecteur de métaux. scinique

Par contre, j'ai bien aimé la fin. ^^

_________________

You know it's funny, what's happening to us. Our lives have become digital. Our friends now virtual. And everything you could ever wanna know is just a click away. Experiencing the world through endless second hand information is not enough. If we want authenticity we have to initiate it. We will never know our full potential unless we push ourselves to find it. It's this self-discovery that inevitably takes us to the wildest places on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefro
Administrolleur
Administrolleur
avatar

Nombre de messages : 24003
Chakra : 32234
Age : 36

MessageSujet: Re: Casino Royale   Mar 12 Déc - 16:00

Tain, j'avais oublié que le 1er Casino Royale (1967) était un gros n'importe quoi humoristique. scinique

Citation :
James Bond a été anobli et est devenu sir James Bond. Il a pris sa retraite et vit dans son château en Écosse. Son ancien patron, « M », chef des services secrets britanniques, vient lui demander de reprendre du service. Bond refuse, « M » lui présente un pli scellé de la reine mais Bond refuse toujours (« même pas pour elle », dit-il). Pour le convaincre enfin, « M » fait exploser le château de Bond.

« M » ayant péri dans l'explosion du château, Bond part présenter ses condoléances à la veuve de son ancien patron, lady Fiona McTarry (McTarry étant le vrai nom de feu « M »). Mais Bond ignore que le château des McTarry a été investi par les agents de l'organisation SMERSH, parmi lesquels l'agent Mirabelle qui se fait passer pour lady Fiona.

Après moult péripéties Bond se rend à Londres, où il reprend la place de feu McTarry à la tête des services secrets britanniques. Il monte une stratégie pour faire face au SMERSH, c'est à dire nommer tous les agents James Bond, avec pour tous l'indicatif 007 et les entraîner à résister à la séduction féminine. L'un des agents phare sera Mata Bond, la fille qu'il a eu avec la danseuse et espionne Mata Hari.

Puis l'histoire devient de plus en plus surréaliste jusqu'à une scène finale explosive et à l'issue surprenante.
Merci Wikipedia (qui explique aussi l'origine de ce volet "à part" de 007 Smile )

_________________

You know it's funny, what's happening to us. Our lives have become digital. Our friends now virtual. And everything you could ever wanna know is just a click away. Experiencing the world through endless second hand information is not enough. If we want authenticity we have to initiate it. We will never know our full potential unless we push ourselves to find it. It's this self-discovery that inevitably takes us to the wildest places on earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Casino Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 

Casino Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion du jeu vidéo ::  :: Ciné-