AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The Legend of Zelda: Skyward Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...


Nombre de messages : 32745

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Mer 11 Jan - 23:03

@Lin'S a écrit:
Pff...


EDIT. Dites-moi merci, je lui ai dit de venir exprès pour me faire taire.


Ce retour soudain de Mikami me semblait suspect, il y avait forcément un truc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer


Nombre de messages : 245

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Mer 11 Jan - 23:43

C'est Micami avec un C comme c.... chouette ! clown Micachouette aurait d'ailleurs fait un bien meilleur pseudo. Et après ça vient critiquer Zelda !

Au fait, Sid :

"comme le font certains fans, et qui leur font oublier toute objectivité"

J'espère que tu ne parlais pas de moi, parce que j'ai certes râbachais que ce jeu était génial, mais j'ai aussi dit qu'il avait un bon paquet de défauts que j'égrenais ici et là à travers mes différents posts ! pata

Bref. "Fais pas le malin !" (Faut que j'arrête avec mes citations de haut niveau de nos chers politiciens français).

EDIT. « Micachouette, car rien n'est plus mimi qu'un caca chouette ! » Attention aux droits d'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 0:07

Non je le disais pas vraiment pour toi, j'ai lu des trucs assez surréalistes sur certains forums ^^ Et pour être un ex-fanboy Nintendo, je sais à quel point les fans de cette marque peuvent avoir des œillères Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Micami
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 52
Chakra : 7352
Age : 29

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 1:25

Effectivement, c'est Lin'S qui m'a poussé à revenir, j'étais tellement pris par la rédaction de cette critique que j'avais complètement oublié de le signaler autant/au temps pour moi.

@Siddharta Chidoshi a écrit:
Et puis tu cites deux monstres sacrés pour moi, Shadow of the Colossus et Xenoblade, alors évidemment ça me fait plaisir!
Copain !

Content de ne pas être le seul à voir ce Zelda de cette manière-là. Je ne sais pas si je suis objectif mais en tout cas, j'essaye d'être "juste" en laissant de côté mes frustrations sinon mon message aurait été plus virulent alors que le jeu ne le mérite pas pour moi.


Sinon, merci pour les précisions, Lin'S, je savais que Nintendo procédait ainsi mais je n'avais aucune info sur Skyward Sword donc j'ai préféré en rester aux hypothèses. Je trouve ça fou d'accorder aussi peu d'importance à ce qui est essentiel pour moi mais qu'importe...
Cela dit, je m'étonne de remarquer que ce processus est de plus visible dans les dernières productions de Nintendo, est-ce que cela voudrait dire que je commence à me lasser de la recette Nintendo? Ou que celle-ci est moins applicable sur les supports actuels? Peut-être aussi que Nintendo devrait davantage se pencher sur ce qui s'est fait dans le paysage vidéoludique ces dernières années... ou alors je suis bel et bien un gros rabat-joie. Smile
En tout cas, on verra ce qu'il en est lors des prochains opus que j'attends avec beaucoup d'appréhension maintenant mais je trouve ça triste d'en arriver là avec ce qui représente(ait?) la saga vidéoludique la plus culte dans ma vie de joueur...

Si tu veux critiquer Xenoblade, tu peux y aller, Lin'S, ça ne me pose aucun problème. *fait mine de rester calme mais se tient prêt à sortir les crocs à la moindre remarque négative*
Pour ce Zelda, on va être clair: je n'ai pas cherché à te contredire, c'est vraiment le constat que j'en fait avec le recul et comme je ne participe plus à aucun forum, c'était une excellente occasion de pouvoir partager mon opinion.

Après, pour faire un peu de hors sujet, je confirme le c primordial à mon pseudo, un traumatisme d'enfance...
Par contre, je ne commente même pas cette accroche publicitaire en faveur de Micachouette, je suis juste content que tu ne sois pas en mesure de changer mon pseudo ici.


Enfin, plus sérieusement, et pour revenir au sujet, je te souhaite de prendre plaisir à boucler ce Skyward Sword, Siddharta Chidoshi, c'est le plus important. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://micami.over-blog.com/
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer
avatar

Nombre de messages : 245
Chakra : 7476
Age : 27
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 2:11

@Micami a écrit:

En tout cas, on verra ce qu'il en est lors des prochains opus que j'attends avec beaucoup d'appréhension maintenant mais je trouve ça triste d'en arriver là avec ce qui représente(ait?) la saga vidéoludique la plus culte dans ma vie de joueur...
Je me suis fait exactement la même réflexion après Twilight Princess. Mais je ne t'apprendrai rien en disant qu'apogée et décadence se succèdent sans fin. Il y aura des jours meilleurs.
[voix off]Depuis Micachouette comptait souvent les chouettes en levant les yeux vers le ciel, attendant un signe de révérence.[/voix off] (Cette phrase ne veut rien dire, mais le révérence sonne bien.)


Citation :
Je trouve ça fou d'accorder aussi peu d'importance à ce qui est essentiel pour moi mais qu'importe...

Qu'est-ce qui est essentiel pour toi ?
Je crois savoir, mais je ne suis pas sûr. Je te rassure, ce qui semble être essentiel pour toi semble l'être pour moi. En fait, l'inverse de Zelda SS pourrait être Silent Hill Shattered Memories, autant dans les couleurs que dans le gameplay et l'histoire.

Citation :
Cela dit, je m'étonne de remarquer que ce processus est de plus visible dans les dernières productions de Nintendo
Euh... Je ne suis pas d'accord. Du moins, je ne peux l'être, car je ne vois pas ce que tu vises. Dans les dernières productions de Nintendo, il y a quand même SMG 1/2, même si pour le 2, je ressens à peu près, pour les mêmes raisons que toi, ce que tu as ressenti pour Zelda SS. Et puis, il y a aussi le peu mentionné Spirit Tracks.
Pour moi, c'est le grand Zelda de ces dernières années, au risque de choquer. Pourtant, je n'avais jamais été aussi sceptique devant un Zelda avant d'y jouer. Après, si tu parles productions au sens large, tu mets en péril Xenoblade. clown

Sinon, malheureusement, j'ai du mal à imaginer Nintendo aller voir ailleurs. Je me trompe peut-être, mais j'ai l'impression que leurs idées ne circulent qu'à l'intérieur de la maison japonaise, que rien n'en sort, mais que rien n'y entre. Il faut dire aussi que leur méthode de travail n'est peut-être pas la bonne (je me sens culotté, mais je m'explique : ) les développeurs recommencent à bosser sur un Zelda dès que celui sur lequel ils bossaient sort. J'étais en plus étonné de savoir qu'ils étaient très peu nombreux à bosser sur cette série. Cela me donne ainsi cette impression : pas de diversité, pas de ressourcement, car pas le temps d'aller voir ailleurs (haha). Alors forcément, les idées deviennent consanguines et ça donnent Ghirahim. clown

(Ah et je sais pourquoi tu n'as pas si bien apprécié Zelda SS. C'est parce que le réalisateur de ce jeu était le réalisateur de Minish Cap, que tu n'apprécies pas, si j'ai bonne mémoire.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micami
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 52
Chakra : 7352
Age : 29

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 4:05

Citation :
Qu'est-ce qui est essentiel pour toi ?
Le piège ultime alors que je suis fatigué et que je risque de dire des bêtises...
Bien sûr, l'aspect ludique est primordial mais j'ai maintenant besoin d'évoluer dans un univers, une ambiance, quelque chose qui donne du sens à l'ensemble du jeu et me fera ressentir des émotions.
Ce que j'ai constaté avec mes plus grandes claques vidéoludiques de ces dernières années comme Shadow of the Colossus ou (désolé par avance ) Bioshock, c'est que le gameplay est au service d'un univers et inversement, une harmonie se crée alors et c'est là que ces jeux prennent une toute autre dimension et ont suscité chez moi des sensations uniques et marquantes dans ma vie de joueur.
En gros, du point de vue d'un concepteur de jeu vidéo qui veut me faire plaisir, il ne faut pas penser qu'à l'amusement et anticiper ce que je vais ressentir en explorant son monde, car cet aspect-là est tout aussi important pour moi. C'est ce qui permet d'embellir un gameplay et inversement donc, je crois que vous avez compris cette idée-là. Smile
Effectivement, Silent Hill est le parfait exemple du type de jeu qui m'intéresse davantage maintenant et je l'avoue, j'ai changé par rapport à une certaine époque, j'ai d'ailleurs conscience que mon discours ne serait pas le même si j'avais joué à Skyward Sword 5 ans plus tôt...

Citation :
Euh... Je ne suis pas d'accord. Du moins, je ne peux l'être, car je ne vois pas ce que tu vises. Dans les dernières productions de Nintendo, il y a quand même SMG 1/2, même si pour le 2, je ressens à peu près, pour les mêmes raisons que toi, ce que tu as ressenti pour Zelda SS. Et puis, il y a aussi le peu mentionné Spirit Tracks.
SMG 1 est un jeu que j'admire sur tous les plans, je ne vais pas retourner ma veste au sujet de ce titre.
Après, je pensais effectivement à SMG2, les deux Zelda sur DS (même si j'ai adoré le dernier), Crossbow Training (bon, ok, là, c'est du troll ), les New Super Mario Bros et les deux productions Nintendo sur 3DS auxquelles j'ai pu jouer: Super Mario 3DS Land et Mario Kart 7. Là encore, je trouve ces jeux géniaux (mon avis sur Mario 3DS Land est probablement plus positif que dans les critiques des grands sites) mais cette formule Nintendo est plus apparente que jamais, et je ne sais pas si le problème vient de moi ou de Nintendo, même si la vérité doit être un peu des deux.

Citation :
Pour moi, c'est le grand Zelda de ces dernières années, au risque de choquer. Pourtant, je n'avais jamais été aussi sceptique devant un Zelda avant d'y jouer. Après, si tu parles productions au sens large, tu mets en péril Xenoblade.

Ce qui est marrant, c'est que moi, j'étais plein d'enthousiaste en attaquant ce Zelda...
Et pour Xenoblade, il y a Monolith qui sauve le jeu, les petits défauts du titre venant bien évidemment de Nintendo. Smile

Pour le reste, je pense pareil (notamment sur Ghirahim ), et c'est une bonne remarque pour le réalisateur de Minish Cap car j'ai vraiment eu beaucoup de mal avec ce Zelda en effet, aussi intéressant soit-il sur plein d'aspects (mais il faudrait que je retente l'expérience un jour, ça date et mon avis pourrait évoluer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://micami.over-blog.com/
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 10:33

Il faut bien se dire que pour des joueurs confirmés comme nous, qui avons connu tant de Zelda, Mario and co, il est normal qu'au bout d'un certain moment, la magie s'estompe ou ne fasse plus effet de la même manière... Notre exigence est plus importante que par le passé, et forcément certaines choses ne passent plus. De mon côté ce qui ne passe plus, ce sont les scénarios "timbre poste" de Zelda, et l'immaturité totale de Nintendo en terme de narration.

La série avait pourtant légèrement évolué avec Wind Waker et surtout Twilight Princess (avec ce côté cinématographique, qui donnait beaucoup de "liant" aux donjons), or ici c'est un vrai retour en arrière. Comme Micami l'a très bien dit ils ont tous misé sur le gameplay, et ont totalement négligé la cohérence de leur univers (Ces trois bouts de carte bricolés entre eux, bof), ainsi que la manière dont ils racontaient leur histoire.

C'est à croire que Nintendo n'est plus capable, hormis à de rares exceptions (les Super Mario Galaxy) de sortir le jeu "parfait", équilibré sur tous les plans. Et ils sont d'autant plus le c... entre deux chaises que leur public s'est grandement élargi, ce qui explique la casualisation à outrance de la licence (difficulté revue à la baisse), symbolisée dans cet épisode par l'omniprésence assez exaspérante de Fay

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer
avatar

Nombre de messages : 245
Chakra : 7476
Age : 27
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 14:37

@Siddharta Chidoshi a écrit:
Il faut bien se dire que pour des joueurs confirmés comme nous, qui avons connu tant de Zelda, Mario and co, il est normal qu'au bout d'un certain moment, la magie s'estompe ou ne fasse plus effet de la même manière... Notre exigence est plus importante que par le passé, et forcément certaines choses ne passent plus. De mon côté ce qui ne passe plus, ce sont les scénarios "timbre poste" de Zelda, et l'immaturité totale de Nintendo en terme de narration.
C'est simple, Nintendo ne conçoit pas ces jeux pour la narration, mais pour le jeu.
On ne peut pas vraiment parler d'immaturité, car ils n'ont pas la prétention d'en faire ce que tu souhaiterais qu'ils en fassent (malgré la qualité époustouflante de tous les dialogues). Nintendo conçoit le jeu-vidéo comme un jeu vidéo et pas comme nous, joueurs, en sommes venus à le concevoir, c'est à dire comme une expérience avant-tout narrative et vivante plus que mécanique. Des fois, j'ai comme l'impression que les joueurs ont décalé la fonction du jeu-vidéo, qu'ils ne veulent pas seulement jouer avec un jouet, mais lui faire l'amour ou du moins ressentir quelque chose d'intense. Bref, ce que veulent les joueurs, ce sont des sextoys. clown
Certes le gameplay reste une donnée importante (surtout pour nous qui sommes exigeants, et qui ne jouons donc pas à Skyrim Very Happy), mais dans un jeu d'aventure ou un RPG, c'est quasiment secondaire. Un système de jeu efficace ne suffit plus pour convaincre. Face à l'émotion, et dans le pire des cas face à la technologie, les rouages ne sont rien.

Un exemple tout bête qui me fait penser que pour Nintendo, l'écriture, le scénario ne sont pas une priorité :
Link est un personnage quasiment vide, muet et sans nom, il n'est que l'avatar du joueur (l'avatar du néant clown ). La preuve avec les PNJ qui s'adressent autant à Link qu'au joueur en utilisant un vocabulaire incohérent à l'univers du jeu : "Maître, vous devriez changer les piles de votre télécommande". L'histoire de Link, c'est presque l'histoire du joueur. Sur cet aspect, on s'approche un peu des RPG à l'occidentale qui veulent que le joueur écrive son histoire, mais cela reste quand même assez différent. C'est exactement la même chose pour la série Pokemon, dont les dialogues là encore bénéficient d'une grande qualité (et puis la traduction est superbe, vu que c'était l'un de mes profs qui les a traduits du jap au français :o)). Pour moi, ces deux séries fonctionnent plus ou moins de la même façon à ce niveau là. L'histoire se greffe aux mécaniques de jeu. La narration passe avant-tout par les PNJ, et c'est le joueur qui va chercher ici et là du texte qui finit par donner une histoire au monde qu'il explore, du moins dans les premières versions.

Mais dans ce Zela SS, il se dégage quand même une atmosphère à la fois légère et solennelle qui me plaît énormément.
Plus que jamais, les actions de Link ont un sens. C'est une quête de soi. Le héros se battit par les épreuves qu'ils rencontrent pour atteindre la reconnaissance de la déesse et se voir acquérir la force qui lui permettra d'être assez mâture, justement, pour affronter le mal de sa génération. C'est un récit très allégorique. La déesse est la figure maternelle japonaise et donc le reflet d'Amaterasu. Mais elle est à la fois la figure de l'amante, de celle qu'on recherche et sur qui tout repose. Car beaucoup de choses reposent sur la Japonaise, même si ce n'est pas toujours positif. Elle a notamment comme devoir de guider ses enfants.
Mais je vois peut-être trop de rapports avec les choses avec lesquelles je baigne en permanence. C'est un risque. Very Happy


Par ailleurs, ce que j'aime avec la série Zelda, c'est qu'elle assume clairement son statut de jeu-vidéo, quitte à en décevoir beaucoup, en disant sans cesse au joueur : "hey, regarde-moi je ne suis qu'un jeu-vidéo !"
Je trouve ça marrant, car d'un côté ça casse un peu l'immersion ou le contrat d'illusion, mais d'un autre côté ça implique davantage le joueur auquel on s'adresse directement. Ça passe par des actions toute bêtes comme les PNJ qui parlent au joueur : "Tu as besoin que je t'explique ? Ah non, c'est vrai, c'est ta deuxième partie et tu sais déjà où aller." ou par les poches magiques de Link qui n'ont pas besoin d'une explication plus ou moins cohérente à l'univers pour exister, car le jeu nous répète sans cesse que tout cela est fictif.
J'ai l'impression que c'est la même chose pour beaucoup de jeux japonais, mais pour peu de jeux occidentaux.

Enfin, la casualisation à outrance, je suis bien sûr contre. Car à travers une belle philosophie d'offrir le jeu-vidéo à tout le monde, c'est bien évidemment le fric qui est la réelle raison de cette orientation. Que Nintendo vendent des balances pour se faire du fric et le réinvestir dans ses productions de grandes envergures, je ne dis pas non, mais de là à casualiser ces séries auxquelles on tient tant, je trouve ça traître, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micami
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 52
Chakra : 7352
Age : 29

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 17:00

@Lin'S a écrit:
Des fois, j'ai comme l'impression que les joueurs ont décalé la fonction du jeu-vidéo, qu'ils ne veulent pas seulement jouer avec un jouet, mais lui faire l'amour ou du moins ressentir quelque chose d'intense. Bref, ce que veulent les joueurs, ce sont des sextoys.
Présent !

Je suis d'accord avec ce que tu dis, Siddharta Chidoshi, mais je suis peut-être moins exigeant que toi car finalement, un simple travail de cohérence sur l'univers aurait pu me permettre d'apprécier pleinement ce Skyward Sword, même avec cette narration-là.
D'ailleurs, je me dois de rappeler que je n'ai pas été entièrement satisfait par Twilight Princess également, dont je reproche à peu près l'inverse de Skyward Sword (des mécaniques de jeu trop classiques), Wind Waker étant donc le dernier Zelda à m'avoir fait vibrer (même si Midona... drunken ).

Après, je n'ai rien contre la philosophie Nintendo du "jeu pour le jeu", c'est même ce que j'ai félicité chez cette firme durant des années mais j'ai l'impression que l'univers est passé de secondaire à complètement anecdotique chez eux, il suffit de voir la différence entre un Super Mario Bros 3 et un New Super Mario Bros à ce niveau-là.
Je pense donc ne pas être le seul à avoir changé, la politique de Nintendo aussi et peut-être à cause de cette casualisation du jeu vidéo qui rend l'aspect mécanique de leurs jeux bien plus présent... (d'ailleurs, vous n'avez rien vu dans ce domaine si vous n'avez pas joué à Super Mario 3D Land )

J'aime beaucoup ta comparaison entre le fonctionnement de Pokémon et de Zelda, Lin'S, et mon amertume envers ce dernier pourrait s'expliquer parce que j'attends davantage (trop?) d'un Zelda, tout simplement.
Néanmoins, j'apprécie le fait d'être l'avatar qui va à la rencontre de l'univers et à mon sens, en-dehors de Celesbourg, Skyward Sword possède de gros soucis à ce niveau-là.
De ce fait, je comprends ce que tu veux dire et ce que tu as vécu sur ce jeu mais pour moi, ça reste mal fichu et je n'ai ressenti cela que très, très rarement, trop pour que je puisse le souligner.

Enfin, j'apprécie également le côté "pur jeu vidéo" dans les Zelda, il me semble que le jeu que j'adule sans cesse, Okami, est aussi dans cette optique-là mais pourtant, et même avec toute la bonne volonté du monde, Skyward Sword ne passe pas et me parait trop déséquilibré pour que l'aspect ludique suffise à me convaincre (l'impression d'enchainer des stages n'était pas si exagérée que cela, je n'ai jamais ressenti ça dans un jeu d'aventure !)

Bref, je suis frustré de ne pas être un Lin'S, ça m'aurait donné une autre image de ce Zelda... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://micami.over-blog.com/
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer
avatar

Nombre de messages : 245
Chakra : 7476
Age : 27
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 18:44

Ta comparaison entre Mario Bros 3 et New Super Mario Bros m'a fait l'effet d'un choc. Effectivement, c'est fou et tu as raison. Je n'ai pas joué au dernier Mario 3DS, mais je suis quand même d'accord. :o)

Maintenant, je vois beaucoup plus clairement de quoi et de quels jeux tu parles. Je ne peux qu'être d'accord. (Il y a trop d'accords dans cette musique !)

Après, je précise que je suis comme vous deux. Pour ce Zelda SS, j'ai dû mettre la main sur le vaccin (ou ma vie fait que), mais pour le reste, je recherche exactement la même chose que vous deux.

EDIT. J'avais complètement loupé ton avant dernier post, Mica. Donc je viens de le lire. Ok. On est d'accord. Et je vois parfaitement. Ce qui est essentiel pour toi l'est pour moi (il manque un bisou et c'est parfait).

EDIT. Et je voulais dire aussi : il faut arrêter de tout comparer à Okami, Shadow of the Colossus, Chrono Trigger ou autre, parce qu'avec des références comme ça en permanence en tête, on ne peut qu'être déçu de tout ce à quoi on joue dans le genre émotionnelle/aventure/RPG. Vous vous faites du mal, alors STOP. clown

C'était ma dernière apparition ici avant plusieurs mois, ou même un an. Et oui, les vacances s'achèvent ! Mon retour dans la vie réelle s'amorce, difficilement... mais s'amorce tout de même. Je quitte donc mes activités de geek pour me consacrer à ma vie estudiantine.

Adieu ! albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 12 Jan - 22:31

@Lin'S a écrit:
@Siddharta Chidoshi a écrit:
Il faut bien se dire que pour des joueurs confirmés comme nous, qui avons connu tant de Zelda, Mario and co, il est normal qu'au bout d'un certain moment, la magie s'estompe ou ne fasse plus effet de la même manière... Notre exigence est plus importante que par le passé, et forcément certaines choses ne passent plus. De mon côté ce qui ne passe plus, ce sont les scénarios "timbre poste" de Zelda, et l'immaturité totale de Nintendo en terme de narration.
C'est simple, Nintendo ne conçoit pas ces jeux pour la narration, mais pour le jeu.
On ne peut pas vraiment parler d'immaturité, car ils n'ont pas la prétention d'en faire ce que tu souhaiterais qu'ils en fassent (malgré la qualité époustouflante de tous les dialogues). Nintendo conçoit le jeu-vidéo comme un jeu vidéo et pas comme nous, joueurs, en sommes venus à le concevoir, c'est à dire comme une expérience avant-tout narrative et vivante plus que mécanique. Des fois, j'ai comme l'impression que les joueurs ont décalé la fonction du jeu-vidéo, qu'ils ne veulent pas seulement jouer avec un jouet, mais lui faire l'amour ou du moins ressentir quelque chose d'intense. Bref, ce que veulent les joueurs, ce sont des sextoys.

Ha ha ^^
Si tout ce qui t'intéresse avec Zelda, c'est de trouver une clé pour ouvrir une porte fermée et de faire mumuse avec ton grappin en espérant atteindre la salle suivante, et ce jusqu'à la fin des temps, c'est bien, mais moi je joue à Zelda depuis que j'ai 9 ans, et j'ai fait 300 fois le tour de la question... J'attends des jeux qui me font grimper aux rideaux, effectivement. De l'émotion, de la réflexion, de l'originalité, de la maturité.

Micami a cité BioShock et Shadow of the Colossus, voilà typiquement le genre d'expériences que je recherche à présent. Ces deux derniers jeux m'ont 1000 fois plus fait tripper que Twilight Princess et Skyward Sword réunis, j'en déduis donc que Zelda et moi, c'est une histoire d'amour qui s'est probablement terminée après Wind Waker. Je continue d'apprécier, voire d'adorer la série, mais ne suis plus du tout en phase avec elle, tout simplement Smile

Quant à ce que tu as ressentis en jouant à Skyward Sword, la quête de soi, les allégories et métaphores, mouais... Pour moi tu combles avec ton imagination et ta sensibilité le vide narratif et scénaristique juste abyssal de cet opus... Chacun aura sa propre interprétation évidemment...

Pour le reste, je suis tout à fait d'accord avec toi, ça reste du pur jeu vidéo, Nintendo l'a voulu comme ça, et continue de se démarquer sur ce qui fait sa force depuis toujours. Le gameplay et la jouabilité. Et sur ce plan, Skyward Sword est une petite perle, c'est évident.

En tout cas Lin's et Micami vous êtes toujours les bienvenus ici, c'est un plaisir de discuter avec vous, très enrichissant et constructif Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer
avatar

Nombre de messages : 245
Chakra : 7476
Age : 27
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Ven 13 Jan - 0:34

@Siddharta Chidoshi a écrit:
Pour moi tu combles avec ton imagination et ta sensibilité le vide narratif et scénaristique juste abyssal de cet opus...
Je n'imagine rien.
Pour moi les faits sont là et évoqués mot pour mot dans le jeu à un moment donné. Après oui, j'interprète, mais je n'invente rien, car je peux tout justifier.
Il me paraît évident de penser à la déesse Amaterasu Ômikami quand le jeu évoque la déesse Hylia. Il y a trop de similitudes dans leurs fonctions et leur rapport à la Terre et aux Hommes. En outre, la déesse Hylia n'est pas unique, elle explique qu'il y a eu avant elle ceux qu'elle nomme les anciens dieux. Ça colle parfaitement au Shintô et à une copie de la déesse du soleil. Et puis sa statue ne lui donne pas les traits d'une déesse grecque, mais bien d'une Japonaise de cour de l'époque ancienne, les ailes en plus.


http://www.asie-antiquites.com/art-du-japon/sculpture-statuaire/sculpture01.html

Ce n'est pas une représentation d'Amaterasu, certes, mais : "Elle tient dans la main gauche la gemme merveilleuse (cintâmani en sanscrit ; hokyu en japonais) qui exauce à volonté les vœux, alors que la droite s’ouvre dans le geste du don." Ça me rappelle une image du jeu. D'ailleurs, la triforce est un symbole shintô.

Après, tout n'est pas à interpréter, c'est sûr. Et tout n'est pas issu de la culture japonaise. Mais il y a quelques symboles forts comme ceux là disséminé dans le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Ven 13 Jan - 0:45

Non mais les codes religieux ou culturels ok, ça je ne dis pas le contraire ^^ Si ça t'aide à trouver du sens et de la valeur à l'histoire c'est parfait, de mon côté pas du tout Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer
avatar

Nombre de messages : 245
Chakra : 7476
Age : 27
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Ven 13 Jan - 0:52

"De l'émotion, de la réflexion, de l'originalité, de la maturité."
Je recherche aussi cela. C'est certain. Je voulais justifier l'acte de Nintendo, pour moi-même essayer de comprendre. Mais je ne voulais pas dire que leur manière de faire me suffisait.

Pour Zelda SS, je reconnais les défauts. Je reconnais même que la maniabilité à la wiimote peut être très déplaisante pour certains. Je comprends ça et je ne pas peux dire que les gens ont tort de ne pas aimer. C'est juste que moi... j'ai eu ma dose, à tous les niveaux, point. L'histoire m'a comblé pour ce que j'en attendais. Je savais d'avance que Nintendo n'avait pas fait un jeu qui allait tout expliquer de A à Z, parce qu'ils ne l'ont jamais fait, parce qu'ils n'ont jamais trouvé ça essentiel, et parce que délimiter aussi bien la série pourrait obstruer leur manière de penser les prochains épisodes. C'est du moins ce que je pense, et je n'affirme rien (filet de sécurité enclenché).

Le prochain Zelda qui sort, je fais le détracteur et tu fais celui qui a adoré. À dans cinq ans ! clown


EDIT. Et mes vacances seront terminées avant que j'ai pu terminer Gundam à cause de vos posts qui viennent dire que j'ai tort, bande de méchants ! nerd2
En plus, je ne trouve rien à y interpréter, l'histoire est très précise sur tous les éléments. Une série pour les simples d'esprit. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micami
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 52
Chakra : 7352
Age : 29

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Ven 13 Jan - 2:04

En fait, Lin'S, tu deviens comme le fameux Jay de Background, flippant.

En tout cas, ton avis sur Skyward Sword, même si je ne le partage absolument pas, reste compréhensible pour moi et je suis content que ton expérience ne soit pas comme la mienne, ça devait être beaucoup plus enrichissant.
J'ai d'ailleurs conscience que nous recherchons à peu près les mêmes choses dans un jeu vidéo mais à l'évidence, nous n'avions pas du tout la même optique en jouant à ce Zelda, tant mieux pour toi.

Après, je pense comme Siddharta Chidoshi là encore, ces références sont intéressantes mais ne suffisent pas pour moi tant qu'elles sont intégrées de cette manière-là...
Tout ça m'évoque d'ailleurs Final Fantasy XIII, un jeu que j'ai clairement aimé mais dont les références et les messages ne sont pas forcément "racontées" de la meilleure des manières à mon goût (pourtant, la narration n'a rien à voir avec un Skyward Sword).

Cela me permet de rebondir sur les comparaisons aux pointures du jeu vidéo: oui, ce n'est pas quelque chose à faire systématiquement mais si je l'ai beaucoup pratiqué ici, c'est pour mieux exprimer ce qui m'a dérangé dans ce Zelda.
Rassure-toi, je ne me suis pas dit durant ma partie "Ah non mais cette scène c'est naze par rapport à Shadow of the Colossus, et c'est quoi cet univers indigne de Bioshock, en plus, cette texture est moche à côté d'Okami !", c'est juste qu'avec le recul et la réflexion, je me mets forcément à penser à ces jeux-là pour comprendre pourquoi je n'ai pas accroché à Skyward Sword car c'est là l'unique objectif de ma critique: comprendre pourquoi je ne suis plus émerveillé devant un Zelda, et pas descendre un jeu sur lequel j'ai pris plaisir à jouer de toute manière.
Donc tu peux dormir tranquille, je parviens encore à m'amuser sur des jeux qui n'ont pas comme héroïne une déesse louve, même s'ils sont nuls en comparaison...

Pour conclure, je tiens à dire que je ne suis pas réapparu sur ce forum dans le seul but de te contredire, Lin'S, tu m'en as reparlé et j'ai eu envie d'y revenir pour discuter de ce Zelda dont je voulais partager mon opinion afin de mieux la comprendre.
Par contre, il est clair qu'étant donné le manière de procéder de Nintendo que tu as parfaitement expliqué, le prochain Zelda a intérêt à être le remake de Majora's Mask sur 3DS sinon nous pouvons déjà commencer à sortir les armes en prévision d'un débat enflammé... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://micami.over-blog.com/
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Sam 14 Jan - 21:58

En tout cas le dernier temple est

C'est vraiment une merveille de level design...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Lun 16 Jan - 15:56

Voilà, j'ai fini le jeu! Petite boule à la gorge tant la fin est magnifique... Un joli gâchis quand même tant il y avait la place d'en faire une œuvre culte, mais au lieu de cela je pense que ça restera simplement un bon Zelda

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Lin'S
Aspirant gamer
Aspirant gamer
avatar

Nombre de messages : 245
Chakra : 7476
Age : 27
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Lun 23 Jan - 18:02

@Siddharta Chidoshi a écrit:
Voilà, j'ai fini le jeu! Petite boule à la gorge tant la fin est magnifique..
C'est toujours ça. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocarina
Gameuse
Gameuse
avatar

Nombre de messages : 619
Chakra : 6325
Age : 31
Localisation : 57

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Mer 22 Fév - 23:11

J'ai commencé le jeu, j'en suis au deuxième donjon!
Je n'ai pas lu toutes vos critiques ou avis, ne voulant pas m'influencer ou quoi.

Pour le moment, j'avoue que j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans, à cause de la wiimote, et puis un peu des graphismes, mais finalement, j'aime beaucoup!
Je viendrai en dire plus plus tard Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Sam 20 Oct - 12:39

Je viens de me rappeler que j'ai écrit un test sur le jeu, mais je ne l'ai jamais publié

Va peut-être falloir que je me décide!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Pata
Killer gameuse
Killer gameuse
avatar

Nombre de messages : 4337
Chakra : 9793
Age : 30
Localisation : Lion city

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Sam 20 Oct - 12:43

Siddharted Chimosby a écrit:
Je viens de me rappeler que j'ai écrit un test sur le jeu, mais je ne l'ai jamais publié

Va peut-être falloir que je me décide!
Allez allez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyn-s-awakening.over-blog.fr/
Zexion
Zexbocop - 和事老
Zexbocop - 和事老
avatar

Nombre de messages : 7880
Chakra : 15686
Age : 25
Localisation : Belgique, with Ssecham :D

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Sam 20 Oct - 13:17

J'adore comment Sid utilise son propre smiley rire 1

_________________

「軽くなった気がする。引きずりすぎて、すり減ったかな」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=7TntdZOQRR8
Ocarina
Gameuse
Gameuse
avatar

Nombre de messages : 619
Chakra : 6325
Age : 31
Localisation : 57

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Sam 20 Oct - 18:31

P'tain Sid tu viens de me rappeler qu'il faut que je finisse le jeu... *honte à moi*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pata
Killer gameuse
Killer gameuse
avatar

Nombre de messages : 4337
Chakra : 9793
Age : 30
Localisation : Lion city

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Sam 20 Oct - 18:36

@Ocarina a écrit:
P'tain Sid tu viens de me rappeler qu'il faut que je finisse le jeu... *honte à moi*
C'est contagieux, dis donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyn-s-awakening.over-blog.fr/
Siddharta Chidoshi
Pupupu...
Pupupu...
avatar

Nombre de messages : 32745
Chakra : 41391
Age : 35
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Dim 21 Oct - 10:36

@Ocarina a écrit:
P'tain Sid tu viens de me rappeler qu'il faut que je finisse le jeu... *honte à moi*
Bon courage pour t'y remettre

De mon côté je fais les Zelda d'une traite, parce que comme les RPG, c'est très difficile de les faire en faisant des pauses prolongées!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/tpalpant
Ocarina
Gameuse
Gameuse
avatar

Nombre de messages : 619
Chakra : 6325
Age : 31
Localisation : 57

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Mar 23 Oct - 22:39

Merci.. Oui ça va être dur... Je pense que je recommencerai quand je serai sûre de pouvoir y jouer très assidûment (c'est à dire pas tout de suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocarina
Gameuse
Gameuse
avatar

Nombre de messages : 619
Chakra : 6325
Age : 31
Localisation : 57

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   Jeu 10 Jan - 19:03

J'ai repris ! Me suis débloquée du premier coup de l'endroit où j'étais (comme quoi les pauses, ça aide lol), et j'ai bien avancé je suis contente!

Je vais le continuer régulièrement, j'ai hâte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Skyward Sword   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Legend of Zelda: Skyward Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion du jeu vidéo ::  :: Xbox 360, PS3, Wii, DS, Game Cube, PS2...-